Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Mes tresses D Zécolles

Phonologie : Supprimer des syllabes données pour former un nouveau mot

Phonologie : Supprimer des syllabes données pour former un nouveau mot

Phonologie : Supprimer des syllabes données pour former un nouveau mot

Je me suis lancée dans les ateliers de phonologie pour favoriser l'apprentissage de cette matière auprès de mes élèves. 

Pourquoi refaire tous ces ateliers ? 

Simplement parce que je ne trouve pas ce que je veux. Je veux des fichiers que je vais d'abord proposer en atelier dirigé (en premier lieu au vidéo projecteur, puis à manipuler en groupe histoire de vérifier la mise en oeuvre de l'activité, puis cet atelier deviendra un atelier d'autonomie à disposition des enfants, ils pourront s'entrainer avant que je valide la compétence. 

Je voulais avoir des ateliers de manipulation et surtout des fichiers attractifs. 

L'objectif de cet atelier de manipulation est de trouver le mot lorsque l'on a supprimé la syllabe donnée. 

Sur l'image donnée, vous avez le compte de syllabes. S'il y a deux syllabes, il y a 2 ronds en dessous du mot et la syllabe à conserver est la syllabe dont le rond est coloré. De ce fait on supprime la syllabe qui est barrée. 

Voici un exemple avec le mot citron : 2 syllabes. 

 

Phonologie : Supprimer des syllabes données pour former un nouveau mot

Phonologie : Supprimer des syllabes données pour former un nouveau mot

2 syllabes : CI - TRON

On va garder la syllabes "ci" et supprimer la syllabe "tron" dans ce cas. Nous devons trouver le mot "scie" pour compléter cet exercice. La seule chose importante ici est le son, on est en phonologie et non en orthographe. 

J'ai mis une partie du fichier correction avec l'atelier de manipulation pour permettre aux enfants de s'auto corriger, et/ou à un adulte de venir corriger le travail des enfants. 

Phonologie : Supprimer des syllabes données pour former un nouveau mot

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article